Définition du regroupement de crédits

Cette opération vous permet de regrouper, en un seul prêt et une seule mensualité, l’ensemble des crédits (crédit à la consommation, immobilier, renouvelables et autres dettes) généralement sur une durée plus longue.

Le regroupement de crédits vous permet d’obtenir :

  • une baisse importante de vos charges mensuelles
  • le financement de nouveaux projets, trésorerie, travaux, voiture, etc…
  • une gestion simplifiée : une seule mensualité

Le rachat de crédits s’adapte à chaque situation

  • propriétaire, locataire
  • salariés, artisans, commerçants, professions libérales
  • tout montant de financement
  • durée de 36 à 300 mois
  • financement de nouveaux projets

Notre mission

Vous trouver la meilleure solution aux meilleures conditions.
Pour nous, votre satisfaction est importante.

Prêt avec garantie

Il s’agit d’un prêt assorti soit d’une garantie hypothécaire, soit garanti par une société de caution mutuelle sur une durée pouvant aller jusqu’à 25 ans, destiné uniquement aux propriétaires.

Sans limite de montant, il reprend les encours de prêts immobiliers déjà existants et les encours de prêts à la consommation et autres dettes ainsi que des nouveaux projets (trésorerie, travaux, etc…)

Exemple d’un rachat de crédit immobilier

Exemple rachat de crédit

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifier vos capacités de remboursement avant de vous engager.

* La baisse de mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement ; elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du rachat.

Crédit à la consommation

shopping

Il s’agit d’un prêt personnel, sans garantie, sur une durée maximum de 15 ans, destiné aux locataires ou propriétaires, montant jusqu’à 250 000 euros, et qui reprend la totalité de vos prêts amortissables, renouvelables et autres dettes ainsi que des nouveaux projets (trésorerie, auto, etc..)

Exemple d’un rachat de crédit à la consommation pour des clients locataires

Sandrine et Jacques, 35 ans tous les deux, ont un revenu mensuel total de 1.946,80 € et il leur reste 35.377,00 € de crédit à rembourser.

Exemple rachat de crédit
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifier vos capacités de remboursement avant de vous engager. Après signature du contrat de crédit, l’emprunteur dispose d’un délai de rétractation de 14 jours. * La baisse de mensualité entraîne l’allongement de la durée de remboursement ; elle doit s’apprécier par rapport à la durée restant à courir des prêts objets du rachat.

Prêts professionnels

Prêts professionnels

Vous êtes :

  • profession libérale
  • artisan, commerçant
  • entrepreneur individuel ou en société avec au minimum 3 années d’exercice

Propriétaire d’un bien immobilier
Nous reprenons les dettes privées et professionnelles, avec garantie hypothécaire : regroupement de tous les prêts, dettes sociales, dettes fiscales, financement de fonds de roulement

Sous réserve d’étude et d’acceptation de votre dossier par l’établissement prêteur.

Solutions patrimoniales

Vous êtes :

  • profession libérale
  • artisan, commerçant
  • entrepreneur individuel, société, SCI
  • salarié, retraité
  • “chargé” en immobilier locatif et souhaitez obtenir des liquidités (dettes, remboursement de compte courant d’associés)

Financement sous forme de SCI

Vente d’un ou plusieurs biens loués à une SCI créée par le ou les emprunteurs
La SCI emprunte auprès de notre partenaire financier une partie du capital nécessaire au rachat des biens
La différence est amenée par les clients en compte courant d’associés
La transaction vous permet de disposer du montant de la vente moins les apports en compte courant
De cette façon, vous pouvez rembourser dettes, crédits, investir dans une assurance vie, etc…

Sous réserve d’étude et d’acceptation de votre dossier par l’établissement prêteur.

Le réméré

Le contrat de réméré immobilier vise à permettre de maintenir à terme un bien immobilier dans le patrimoine d’une personne ou d’un couple et ce malgré une situation financière difficile qui aurait généralement conduit à la vente définitive du bien.
Le principe consiste à vendre temporairement son bien afin d’utiliser le produit de la vente pour rembourser l’ensemble des arriérés si et seulement si la personne à la capacité financière de réemprunter une fois sa situation financière régularisée pour racheter son bien.

Le réméré concerne des personnes victimes de :

  • Interdiction bancaire (FCC, FICP etc…)
  • Surendettement, admis ou non en commission de surendettement Banque de France
  • Vente judiciaire ou saisie immobilière, règlement ou liquidation judiciaire
  • Besoin de liquidité temporaire pour financer un projet, investissement, …

Le réméré se décline en 3 phases

 

1/ une personne physique ou morale dite « acquéreur » se porte momentanément acquéreur du bien immobilier (le client devient donc vendeur) à un prix correspondant à la totalité des créances, aux frais d’acquisition, auquel se rajoute la provision de l’apport financier pour le futur rachat du bien par le vendeur, somme placée sur un compte séquestre chez le notaire

 

2/ de manière concomitante sont rédigés :

  • une promesse d’occupation du bien au profit du client (ex-propriétaire devenu « occupant ») avec une indemnité d’occupation mensuelle, généralement de 1% du montant du financement total
  • une promesse de revente au profit du client à un prix stipulé dans l’acte notarié

 

3/ le rachat du bien immobilier par le client « occupant », dans un délai de 6 mois à 2 ans après l’opération de réméré